Genèse

“Collectif Fragilités – Partage” : ce qui nous anime, nous réunit et que nous souhaitons partager.

En 2009, Erik Pillet, ancien DRH d’EADS Airbus, fondateur de l’association de l’Arche à Toulouse, organise un colloque qu’il intitule « Fragilités Interdites ? Plaidoyer pour un droit à la fragilité ». Xavier Emmanuelli en sera une des têtes d’affiche. L’idée d’un colloque est reprise à Lyon en 2011 sur le thème « Tous fragiles, tous humains », en partenariat avec la Mission régionale d’information sur l’exclusion (MRIE), l’association Astrée et le réseau Envie, avec le témoignage de Julia Kristeva, Michela Marzano, Bruno Tardieu, Jean-Paul Delevoye, Axel Kahn …

Une troisième édition est organisée à Nantes en 2013 à la Beaujoire, réunissant 1.500 participants pour deux journées intenses intitulées « Fragilités Interdites – fragiles et pourtant que de vie ! », avec la participation d’Emmanuel Faber, Philippe Pozzo di Borgo, Anne-Dauphine Jullian, Jacques Ricot et tant d’autres. Une quatrième édition sous le titre “Ensemble, revisiter la fragilité” se déroule à Paris en 2016. Le souvenir de ces journées demeure si intense que nous avons souhaité continuer à cultiver ce climat si particulier, surgi de nos rencontres avec la Fragilité. Dans leur diversité, tous les témoignages recueillis confirment, de façon souvent bouleversante, que c’est à partir de l’expérience de leur fragilité que leur vie a pris une nouvelle dimension, beaucoup plus juste, beaucoup plus réelle, et beaucoup plus passionnante.

Sous une nouvelle forme, faite de visites en toute simplicité au cœur des associations et d’une belle journée de festivités, le 3 juillet 2021, nous vous proposons encore et toujours de partager toute cette émotion source de joie et d’humanité. Nous  accueillons nos limites comme faisant partie de qui nous sommes. Et à partir de là, nous découvrons que nous avons besoin les uns des autres, nous avons une soif de nous rencontrer, et de nous rencontrer vraiment. Nous avons besoin de la confiance entre nous. Et c’est parce que nous sommes fragiles que nous sommes tenus à construire cette confiance. Forts de cette conviction, nous vous proposons de participer à cette nouvelle aventure : au cœur de la ville de Nantes, nous retrouver pour célébrer et partager ensemble notre humanité si fragile et pourtant si belle.

” Printemps des Fragilités : révélons la richesse de nos relations “

A travers ce titre, nous adressons une invitation à l’accueil de toutes les fragilités. Accueillies, nos fragilités deviennent une force pour chacun d’entre nous, car elles renvoient à la question même de l’humanité. Nos fragilités, il est temps de nous en emparer, de les questionner avec humilité, de les regarder,  d’apprendre ensemble à les aimer parce qu’elles nous ouvrent à la rencontre. Réunis au sein du « Collectif Fragilités Partage », nous sommes soixante-deux associations qui œuvrent chacune auprès de personnes en situation de fragilité : handicap, maladie, exclusion, solitude, exil, mal-logement, difficultés sociales, addictions, …

Nous faisons tous l’expérience que notre rencontre en vérité avec les personnes en situation de vulnérabilité, nous a bouleversés. Touchant notre propre fragilité, chacun de nous a saisi qu’elle fait la beauté de notre humanité, et que nous n’avions pas en avoir peur. Nous avons perçu dans cette expérience, ce que peut être la joie profonde et la paix intérieure. Ce festival marque notre désir de partager cette expérience avec tous ceux qui cherchent à vivre pleinement leur humanité, quelle que soit leur appartenance culturelle et/ou religieuse. Notre souhait le plus cher est de sensibiliser un public élargi à l’accueil des fragilités, de mieux faire connaitre la diversité des associations qui s’y consacrent et de donner envie de nous rejoindre.

« Ce n’est qu’à partir du moment où il y a une acceptation de ses propres fragilités, de ses failles, et donc de la dépendance, que l’on peut s’ouvrir aux autres et faire place à la confiance dans les autres, seule façon de recréer du lien social. »

Michela Marzano, philosophe

Présentation du Comité du “Collectif Fragilités – Partage”

Sous la coordination d’Emile MAROLLEAU et de Anne CRONIER, avec la participation de : Carine MARTIN, Isabelle RICHARD, Christine HISSUNG, Benoît CAILLIAU, Bernard de CASTELBAJAC, Thibault Bernard DE CHANVALON, Christèle FORTÉ, Clothilde PIALLOUX, Jean-Luc BOULVERT, Jean-Pierre PEUZE, Olivier de MARIGNAN, Pierrot MUNCH, Blandine JOLIVET,  Olivia HOUBRON et Dominique DEVEAUX.

La commission financière est coordonnée par Olivier de MARIGNAN et Benoit CAILLIAU.  

La commission communication du “Printemps des Fragilités” est coordonnée par Bernard de CASTELBAJAC, avec la complicité de Emile MAROLLEAU, Dominique DEVEAUX, Nathalie GRISON, Charline BODET, Christèle et Julie FORTÉ, Blandine JOLIVET, Fanny PORTZENEM, Maeva DABE et Bruno POUZET.

La commission logistique du 3 juillet 2021 pour la création du “Village des Fragilités” est placée sous la coordination de Jean-Pierre PEUZÉ, soutenu par la société Zebulon Régie.

Remerciements. Le “ Collectif Partage – Fragilités ” tient à remercier l’ensemble des donateurs pour leur générosité et leur soutien : l’ÉTAT, la RÉGION PAYS DE LA LOIRE, le DÉPARTEMENT DE LOIRE ATLANTIQUE, la VILLE DE NANTES, VIVOLUM, FONDATION OCH, LE CARRÉ DES DÉLICES, IDÉA GROUPE, HARMONIE MUTUELLE, CÔTEAUX NANTAIS, THÉTIS-NANTES, ELSAN SANTÉ ATLANTIQUE, COMPAGNIE DES ATELIERS, CHARIER, CSE ALTRAN OUEST, MUSTIÈRE, et l’ensemble des associations du collectif.

Crédits photos : Dominique A par Vincent Delerm

Contacts : printemps.fragilites@gmail.com